La force de l'internat de psychiatrie lyonnais est son éclectisme notamment en matière d’orientation théorique. Les cours sont faits par des psychiatres chercheurs, d'orientation neuroscientifique, neurobiologique et cognitivo-comportementaliste. Beaucoup de stages restent cependant encore d’orientation psychodynamique. Chacun s'y retrouve !

 

Pour ce qui est de la formation théorique, elle repose sur les cours de DES, présence obligatoire, un à deux jeudis par mois pendant les 2 premières années du DES. Il sont complétés, par les séminaires, organisés en une dizaine de cours chacun répartis dans une dizaine de thématiques à valider sur l'ensemble du DES.

 

Si vous êtes tentés par la pédopsychiatrie ou la psychiatrie des sujets âgés, vous pourrez choisir entre l'option de Psychiatrie de l'Enfant et de l'Adolescent et celle de Psychiatrie de la Personne Âgée.
Si c’est l’addicto qui vous branche, vous pourrez vous inscrire en Formation Spécialisée Transversale d’addictologie.

 

Si malgré ça vous n'en avez pas assez, vous pouvez peaufiner votre formation en accédant à un DU/DIU (à Lyon ou non) ou même un Master 2 afin de vous ouvrir au monde de la recherche.

 

Ensuite, si vous êtes plutôt psychiatrie transculturelle et cocotiers, vous pourrez partir dans un stage dans les DOM TOM, et si vous avez envie de prendre l’air 6 mois et faire un stage dans un service que vous n’avez pas à Lyon, vous pourrez demander un interCHU.

 


 

Quelques définitions

 

DES : Diplôme d’Etudes Spécialisées

Ancien régime (avant 2017) : L'internat s'effectue en 4 ans. La maquette veut que nous fassions 4 stages de psy adulte, 2 stages de pédo psy et 1 stage hors filière. Sur Lyon les hors filières peuvent être validés en passant dans des stages de psychiatrie à « double agrément », donc seuls les internes qui le veulent vraiment font un stage hors psychiatrie.
Il n’y a qu’1 seul CHU obligatoire.
A noter, pour les passionnés de pédopsy, que certains stages en psychiatrie de l’adolescent peuvent être validés comme des stages de psy adulte.
A Lyon, le DES est validé en plusieurs étapes : passer les épreuves de 2ème année, valider les séminaires, et passer son mémoire en fin de 3e année (journée de l'interne en octobre puis rendu de l'écrit et oral en avril).
Epreuves : à la fin des 2 premières années vous devrez passer un écrit qui portera sur les cours qui vous aurez suivis attentivement pendant ces 2 années.

Nouveau régime (2017 et +): voir maquette sur la page consacrée DES ancien et nouveau régime

 

Séminaires : sur les 4 ans il vous faudra valider une dizaine de séminaire (en cours de changement), dans des thèmes différents. On les choisit à la rentrée en novembre, selon son ordre de classement. La qualité des séminaires est variable, n'hésitez pas à demander conseils aux internes plus avancés avant le choix.


Mémoire et thèse : et après tout ça, il vous faudra présenter un mémoire en fin de 4eme année, qui permettra de valider la spécialité, et n’oubliez pas de passer votre thèse, pour avoir le titre de docteur en médecine !

 

DESC : Diplôme d’ Etudes Spécialisées Complémentaires. Un « plus » dans votre formation et votre CV. Sur Lyon vous avez : le DESC de pédopsy, en 2 ans, validé par la présentation d’un mémoire, le DESC d’addictologie, le DESC de médecine légale et expertises médicales. Muté en option/FST dans la réforme du 3e cycle, les conditions d'accès et de validation ont changé (voir page dédiée Options et FST)

 

DU/DIU : Diplôme Inter Universitaire. Vous en avez une foule, à voir sur le site de l’université www.univ-lyon1.fr au chapitre « formation ». Vous pouvez également faire les DIU de toute la France, suffit juste d’un peu de motivation et d’un budget déplacement. A Lyon, nous avons notamment le DIU de T.C.C, seul reconnu au niveau européen, le DU de médecine légale, le DU sur l’autisme... A Paris il y a le DU de psychiatrie transculturelle, le DU sur l’attachement, et le DU de psychiatrie institutionnelle.
Ça coûte de l’argent, du temps, mais on n’en ressort que plus fort !

 

Master 2 : pour ceux qui aiment la recherche. Plusieurs masters sont accessibles depuis la psychiatrie. Les plus fréquents sont Neurosciences, Biologie Moléculaire et Cellulaire, Philosophie, Sciences humaines… ce n’est pas circonscrit à la psychiatrie. Faites vous plaisir ! N'hésitez pas à demander des conseils aux internes qui se sont orientés vers ce cursus complémentaires pour des informations.

 

Partir ? envie d’ailleurs ? Vous aurez la possibilité de faire un stage en interCHU, en inter région, ou dans les DOM TOM. Il faut que vous ayez fait 4 stages d’internat avant (2 pour les DOM), c’est la seule condition. Il y a des dossiers à remplir, des commissions à passer, il faut s’y prendre à l’avance, chercher son terrain de stage, mais au final, ça peut être très enrichissant. Vous trouverez tous les renseignements nécessaires sur la rubrique « partir » du site du SAIHL.

Envie d’une pause ? un bébé ? Là encore, vous avez la possibilité de demander une « disponibilité » de maxi 1 an, ou, si grossesse, faire un « surnombre ». Vous restez dans le cursus de l’internat, mais comme vous partirez 4 mois en congé mat’, il est autorisé que vous choisissiez en plus sur un stage où il y a déjà le nombre d’interne requis.