https://www.babelio.com/users/AVT_Antonin-Artaud_3235.jpeg

La CLIP poursuit son cycle… Le troisième psychiatrie et littérature s’effectuera cette fois en compagnie d’Emmanuel VENET, psychiatre sur Le Vinatier et écrivain (« Rien », « Marcher droit tourner en rond », « Portrait de fleuve »…) Il est également l'auteur de « Ferdière, psychiatre d'Antonin Artaud », poète que nous aborderons lors de la soirée.

  L’évènement est donc prévu le mercredi 31 mai à 20h à l’internat du Vinatier. L'entrée est ouverte à toute personne intéressée.

 L’œuvre est Van Gogh le suicidé de la société :

 

« Dans ce livre publié en 1947, Antonin Artaud fait de la violence de Van Gogh la réponse à l'obscénité haineuse du monde et des psychiatres ; de sa folie, une réponse de l'âme à l'imbécillité universelle qui lui souffle «Vous délirez».

 

«Je vois à l'heure où j'écris ces lignes, le visage rouge sanglant du peintre venir à moi, dans une muraille de tournesols éventrés,
dans un formidable embrasement d'escarbilles d'hyacinthe opaque et d'herbages de lapis-lazuli.
Tout cela, au milieu d'un bombardement comme météorique d'atomes qui se feraient voir grain à grain,
preuve que Van Gogh a pensé ses toiles comme un peintre, certes, et uniquement comme un peintre, mais qui serait,
par le fait même,
un formidable musicien

 

 Pour compléter, nous vous recommandons un très court texte, L’Ombilic des limbes, qui illustre l’entrée dans la psychose ainsi que sa correspondance avec Jacques Rivière.

A très vite