Centre Psychothérapeutique de l'Ain

Adresse :

CPA, Avenue de Marboz, 01012, Bourg en Bresse

Directeur: Mr BLOCH-LEMOINE

Président de CME: Dr Ali ONAL

L'internat

Présent sur le site de l'hôpital, il est constitué de 2 bâtiments, dont un remis à neuf très récemment. Les appartements sont répartis en 4 collocations : 1 d'une capacité d'accueil de 3 personnes, 1 de 5 et 2 de 4 ; ils sont déjà meublés et contiennent tous les équipements nécessaires au quotidien. Chaque chambre est équipée d'une télévision privative (et, pour info, d'un lit double) ; pour le bâtiment rénové, chaque chambre est équipée d'une salle de bain avec douche personnelle, dans l'autre bâtiment ces équipements sont partagés à 2. Pas de loyer à payer.

Petit bonus pour le semestre d'été, terrasse et barbecue disponibles !

Par ailleurs dans l'ancien bâtiment, une "salle des fêtes", assez grande, est à notre disposition au RDC, parfaite pour organiser les soirées internes ! Enfin une salle commune au dernier étage peut aisément se transformer en salon ciné ou pièce commune (grands canapés présents).

Du côté de la restauration, un self est à disposition tous les midis en semaine sur le site, et l'on peut très facilement s'en tirer à moins de 2€ pour un repas complet.

Enfin l'équipe technique est très réactive si d'aventure des problèmes venaient à survenir.

Les petits plus de l'Ain :

D'une part, Bourg-en-Bresse, en sa qualité de préfecture de l'Ain, abrite tous les commerces nécessaires, 2 cinémas (dont un d'art et d'essais), de nombreux restaurants du terroir (mention spéciale au fameux poulet de Bresse aux morilles et au Bleu de Bresse), la 2ème plus grand boite de nuit de France, et le monument préféré des français (le Monastère de Brou, certes sans doute surévalué à mon humble avis).

Dans les environs, on peut noter la base nautique de Bouvent, ou mieux, la pleine tonique de Montrevel idéale pour le footing du dimanche par beau temps, le parc aux oiseaux ouvert l'été et de nombreux chemins de randonnées pour les amoureux de la nature, Pérouges, splendide cité médiévale du XVIè siècle.

Sur le côté négatif, mentionnons une propension à la brume matinale en hiver, et que, sur le plan des transports en communs, la fréquence de passage est bien en deçà de Lyon.

Formations spéciales :

Une bibliothèque est à notre disposition, et la documentaliste est très disponible pour toute recherche bibliographique, elle organise par ailleurs un formation à Pubmed sur demande.

2 cours généraux sont prévus par la psychologue de la Réhab, sur les TCC et la remédiation cognitive.

Enfin des temps de discussion de cas compliqués sont organisés pour les internes de façon mensuelle et collégiale.

Stages ouverts actuellement (été 2017) :

3 secteurs d'entrée

1 stage sur le dispositif personnes âgés

1 sur le Renouée ("clinique" intra-hospitalière, traitant surtout les problématiques thymiques et anxieuses)

1 au Centre d'Accueil Permanent (urgences psychiatriques)

1 dans le dispositif de Réhabilitation psycho-sociale

2 en pédopsy : ados et enfants

Il existe actuellement des changements importants au niveau institutionnel et d'organisation des services, résultant des tensions nées après les divers rapport sur l'hôpital, même si ces tension ne sont pas ressenties à notre niveau et que c'est sans doute un point commun à la psychiatrie hospitalière actuellement.

Les gardes (Contenu et horaires)

1 par jour, donc nombre en fonction de l'effectif d'internes. 24h le week-end, 17h-9h en semaine. L'interne gère les patients arrivant aux urgences sauf entre 17h et 20h où c'est le psychiatre d'astreinte qui les gère. L'interne n'ayant pas le droit de prescrire les chambres d'isolements ou les contentions, les gardes de nuit se résument aux problèmes somatiques ou psychiatriques légers et sont donc relativement calmes.

La rémunération

En sus de la rémunération des HCL, il existe une prime de 300€ payée par le CPA.

Concernant les gardes elles sont rémunérées environ 140€ pour les nuits (net) et environ 190 pour 24h.

Pour résumer :

 Malgré la réorganisation en cours du CPA, la convivialité résultant des locaux mis à notre disposition, la diversité des stages et, ne soyons pas vénaux, mais mentionnons tout de même la revalorisation de la paye, rend cette périphérie très attractive et favorise la cohésion entre internes.

Et en plus simple : bonne ambiance, les poulets de Bresse vous attendent !